Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

               L’Association African Revival est également un mouvement panafricain visant à contribuer au retour d’une Grande Afrique, fière, forte, restaurée historiquement, revalorisée culturellement, libre économiquement et autonome politiquement. Pour atteindre ce noble objectif de liberté, un certain nombre d’actions concrètes doivent être menées. C’est dans cette logique que sont créées les commissions telles que constituées. Les commissions sont des pôles d’actions, où chaque membre, selon ce qui le concerne, selon ses dispositions physiques, professionnelles et intellectuelles, contribue activement à l’avancée de la cause africaine. Les commissions sont de véritables Think Thank pour penser, concevoir, proposer et agir dans le sens des objectifs du mouvement. Les commissions sont des laboratoires d’idées qui seront activement mises en œuvre. Chaque Commission a le devoir de mener ses travaux dans la déontologie, les délais et le cadre méthodologique prescrits.

COMMISSION CULTURE

              

             La Commission Culture vise à promouvoir la culture africaine. C’est cette Commission qui pense,conçoit et agit pour une désaliénation culturelle progressive et effective des africains, par le développement de solutions concrètes.

                 Elle a pour ultime objectif la réappropriation, la valorisation etla promotion de notre réalité culturelle africaine. Elle intervient pour influencer les politiques gouvernementales dans le sens de ralentir et infine d’anéantir la saignée culturelle africaine qui fait de nos peuples des déracinés en perte de repères. Elle contribue à rétablir la vérité historique de l’antériorité nègre des civilisations. Elle met sur pied, en collaboration étroite avec la Commission Education, des stratégies d’influence de nos plus jeunes et de l’éducation que leurs attribuent leurs parents pour attaquer le mal à la racine, mais également, cette fois avec la collaboration de la Commission Société, elle veille à impacter les actions de nous gouvernants sur des mesures idoines au niveau de la société.

                 La Commission Culture vise à promouvoir la lecture, la connaissance de l’histoire africaine, des héros et martyrs du continent, en développant des supports, événements et structures adéquats, en collaboration avec la Commission Communication.

COMMISSION EDUCATION

        Comment défaire l’Afrique de sa dépendance aux systèmes éducatifs importés qui ont pour mission le maintien perpétuel de la domination ? Comment contribuer à former de futurs épris de liberté au fait de la machination hégémonique occidentale ?

        Comment générer de véritables leaders qui marcheront dans les pas des Kwame Nkrumah, Sékou Touré, Thomas Sankara, Um Nyobé ? Comment procéder pour faire entendre aux africains, enfants et adultes, un autre son de cloche que ce que leurs impose le système de colonisation des mentalités ? Comment influencer les gouvernants africains pour parvenir à des refontes éducatives de nos différents systèmes en Afrique ? Comment promouvoir des supports qui passent le message de la désaliénation mais surtout parvient à “délobotomiser” les cerveaux ? Quels seront ces supports, sous quelle forme et pour quelles cibles ? Comment offrir aux africains d’autres sources d’informations et de détentes dans le sens des intérêts de l’authenticité africaine, en lieu et place des sources livresques et médiatiques à forte pollution morale que nous distillent à profusion les systèmes corrompus étrangers ?

           Comment inverser le sens des valeurs de nos sociétés africaines obnubilées par les sirènes de la décadence morale dominante pour impulser  un corpus de valeurs nouvelles et reprogrammer ainsi les mentalités ? Voilà autant de questions auxquelles doivent répondre les membres de cette Commission.

COMMISSION SANTE

         La Commission Santé est en charge de toutes les réflexions et actions relatives au bien-être psychosomatique de l’être humain. Elle a pour principal objectif la définition de pistes de solutions d’une revalorisation du secteur de la santé en Afrique, non seulement par les techniques de la médecine dite moderne, mais également par le développement de solutions endogènes aux ressources naturelles du continent d’Imhotep. Elle doit imaginer, proposer et agir dans le sens de solutions pratiques originales au bien-être des africains.

           Elle doit, en collaboration avec la Commission Communication, développer des actions et autres plateformes de communication pour toucher le plus grand nombre de personnes et promouvoir ainsi ces solutions originales. Elle informe sur les risques et dérives dans le domaine de la santé. Elle travaille également au développement de projets d’infrastructures sanitaires dont la réalisation en association avec les commissions concernées sera soumise aux étapes inhérentes aux projets.

COMMISSION COMMUNICATION

       C’est la commission qui fait écho des activités d’AFRICAN REVIVAL, mais également de toute l’actualité, ainsi que de toute l’histoire en rapport avec l’Afrique. La Commission Communication propose et implémente toutes les solutions possibles et pertinentes visant à relayer les informations relatives aux activités de l’Association mais également de l’information tout court.

    Pour cela, elle propose et conçoit des supports de toutes natures, elle met à disposition des membres d’AFRICAN REVIVAL un point des informations mondiales et africaines sous des supports et des périodicités qu’elle proposera, elle propose logos, papiers en-tête et autres éléments de visibilité et de distinction de l’Association, elle assure la transmission des rapports et documents, elle veille à la transmission des informations de l’Association à ses destinataires, elle assure l’organisation et la couverture des événements, elle propose la création d’actions et d’événements visant à promouvoir l’Afrique dans son authenticité culturelle, son dynamisme économique et sa profondeur historique.

          Elle conçoit les supports de communication tels que le magazine d’AFRICAN REVIVAL dont elle proposera les contenus et le format, le site internet et tous les supports qu’elle jugera pertinents pour la visibilité de l’Association. Elle assure également le lien entre les différentes représentations d’AFRICAN REVIVAL de par le monde. Elle organise et supervise, en collaboration avec la Commission Sciences et Technologie, toutes les visio conférences et autres mises en relations pour des échanges à distance.

COMMISSION SOCIETE

           La Commission Société est chargée de tousles aspects relatifs au droit, à l’administration, à la jeunesse, aux personnes du troisième âge, à l’insécurité, à l’insalubrité, aux problématiques de logement, à l’exode rural, aux dérives sociétales, aux mœurs etc.

            Elle pense, conçoit, propose et agit dans le sens de la promotion des valeurs sociales et sociétales et de l’endiguement des fléaux qui minent nos sociétés africaines, après les avoir identifiées et répertoriées. Elle vise à développer et à promouvoir des valeurs sociales et sociétales propres à l’Afrique, et à faire du citoyen africain une référence d’équilibre en la matière. Elle veille à la dénonciation d’injustices et de violations des libertés, et propose des actions concrètes pour faire écho de ces injustices et des solutions proposées.

           Elle apporte à l’Association AFRICAN REVIVAL l’assistance et le suivi nécessaire dans les questions juridiques et judiciaires, dans les procédures administratives et dans la définition des fonds et formes à chaque action.

 

COMMISION SCIENCES ET TECHNOLOGIE

La Commission Sciences et Technologie se charge de la promotion des techniques existantes au service de la modernisation des processus dans tous les secteurs d’activités dans le sens des intérêts du continent, mais aussi de la mise en évidence des innovations en général, mais d’origine africaine en particulier. Elle s’occupe de créer ou de rendre accessible toute technologie susceptible de contribuer de façon ponctuelle ou structurelle aux actions d’AFRICAN REVIVAL. Elle assure avec la collaboration de la Commission Communication la proposition, l’implémentation et le suivi des solutions technologiques assurant la visibilité du mouvement et de ses actions.

La Commission Sciences et Technologie assure également la promotion des sciences en Afrique, la valorisation et la médiatisation des origines africaines des sciences et des connaissances, la restauration de l’Afrique dans son caractère précurseur de tous les savoirs, la promotion des inventeurs africains passés et actuels, la contribution significative de l’Association à la promotion de la recherche de de toutes les solutions scientifiques endogènes au continent.

COMMISSION ECONOMIE-FINANCE

   La Commission Economie-Finance a pour mission le développement économique de l’Afrique par des solutions endogènes. Cela à travers des propositions et actions concrètes telles que la consommation des produits locaux, la promotion de ces produits, le développement de stratégies opérationnelles de créations locales et autonomes de richesses, le développement de techniques et méthodes de valorisation du potentiel interne africain.

      La Commission Economie-Finance propose et agit dans le sens de la liberté économique du continent africain. Elle s’associe à toutes les commissions pour assurer le développement et le financement des projets émanant de chacune d’elles et assure le suivi jusqu’à la réalisation de chaque projet. Elle sert aussi de centre de veille économique pour maintenir l’Afrique en éveil par rapport aux enjeux géostratégiques du monde .